Quel CBD est autorisé en France ?

Le chanvre est composé de plusieurs molécules dont le cannabidiol connu sous l’abréviation CBD. Contrairement au THC, cette composante du cannabis ne présente aucun danger pour la santé humaine. C’est justement pour cette raison qu’elle est très utilisée pour la composition de nombreux produits. Depuis la décision du Conseil d’Etat en France, les pratiques autour du CBD sont devenues légales. Cependant, quel est le CBD autorisé concrètement ?

Que savoir de la décision du Conseil d’Etat du 24 février 2022 ?

Le 31 décembre 2021, un arrêté ministériel interdisait la vente de la feuille et de la fleur du chanvre dotée de CBD. Cependant, la date du lundi 24 février 2022 a fait rebondir le conflit judiciaire opposant le gouvernement aux vendeurs de CBD. En effet, le Conseil d’Etat a suspendu l’interdiction et autorise la commercialisation des feuilles et des fleurs CBD sur le territoire français. Ces produits CBD sont désormais jugés exempts de propriétés stupéfiantes.

A lire en complément : Les conditions de travail en Israël

Quels sont les produits concernés par la décision du Conseil de l’Etat ?

En France, le droit légalise désormais la consommation et la vente de CBD. Ce sont en effet les produits conçus uniquement avec du cannabidiol qui sont aptes à être vendus. Ceux-ci existent sous plusieurs types. On peut par exemple retrouver les dérivés suivants :

A lire aussi : Comment purger le colon naturellement ?

Les feuilles et les fleurs de chanvre

Le chanvre industriel peut être dorénavant cultivé, exporté et importé en France. Il s’agit d’une sous-variété du cannabis Sative L. En effet, on estime que ces différentes variétés de chanvre sont dotées d’une faible teneur en THC, une molécule ayant des effets psychotropes sur le consommateur. Cela suppose que toutes les plantes contenant moins de 0,3% de THC peuvent être mises au commerce. Toutefois, les seuls autorisés à cultiver ces plantes sont les chanvriers. Ces derniers sont rigoureusement contrôlés et ne doivent pas mettre en terre des variétés du chanvre non inscrites au catalogue officiel français. De même, il est formellement interdit aux mineurs de vendre les feuilles et les fleurs.

Les produits faits de CBD

De nombreux produits à base de CBD sont autorisés à la vente en France. Entre autres, on a les bonbons, les huiles, les résines, les barres de céréales et les crèmes. Les compléments alimentaires ainsi que les produits destinés au e-cigarettes contenant du CBD sont également autorisés. Ce sont d’ailleurs autant de produits qui se demandent sur le marché français. La décision d’interdiction de décembre 2021 n’avait interdit que les tisanes CBD pour lesquelles le Conseil estimait qu’elles étaient dotées de feuilles brutes.

Par ailleurs, conformément à la nouvelle décision, tous ces produits évoqués sont devenus légaux. Toutefois, il faudrait qu’ils ne présentent 0%, c’est-à-dire, aucune teneur en THC. De même, leur vente est proscrite aux mineurs et aux femmes allaitantes ou enceintes.

Quelles sont les structures autorisées à vendre des produits CBD en France ?

La population peut s’offrir la plupart des produits CBD en pharmacie. Il est également possible de s’en procurer soit dans des boutiques physiques soit dans les points de vente en ligne. Cependant, il existe des contre-indications relatives à la consommation du CBD. Entre autres, on a les maladies cardiovasculaires, la grossesse, l’allaitement, la dépression et l’immunosuppression. Par ailleurs, des études sont en cours de réalisation pour une connaissance approfondie sur le CBD.

ARTICLES LIÉS