Salle de bain : quelle distance faut-il respecter entre la prise et le lavabo ?

Vous êtes en pleins travaux et vous vous posez des questions sur les normes électriques à suivre en ce qui concerne votre salle de bains ? Afin de garantir la sécurité de tous les utilisateurs de la salle de bains, il est important de suivre quelques recommandations spécifiques lors des travaux de la maison. Quelle distance doit-on respecter entre une prise et un lavabo, dans une salle de bains ? Nous vous en disons plus sur les normes électriques afin de vous permettre de vivre en toute sécurité.

Prise électrique et salle d’eau : la norme à connaître

Au moment de faire des travaux dans une salle de bain, il est nécessaire de bien se renseigner pour connaître la norme qui définit la distance de sécurité à respecter. En cas de non respect de cette norme, la présence d’une prise électrique près d’un point d’eau (lavabo, douche, baignoire…) devient dangereuse.

A lire aussi : Comment puis-je déclarer un appartement à des fins fiscales ?

Prises électriques, interrupteurs, éclairages, emplacement des appareils électriques… Tout est prévu dans une salle de bains et rien ne doit être laissé au hasard. La norme qui définit ce qui doit être respecté en termes d’installation électrique basse tension est la norme NF C 15-100. 

En France, cette norme regroupe plusieurs règles essentielles de sécurité, en lien avec les installations électriques et les utilisateurs de la pièce d’eau. Eau et électricité ne vont naturellement pas bien ensemble, ce qui explique l’existence de normes strictes destinées à garantir la sécurité de tous au moment des travaux de rénovation ou de construction d’une pièce. La limite des risques est un point phare qui définit la norme NF C 15-100.

A voir aussi : Comment puis-je accrocher des rideaux dans le vestiaire ?

Volume et salle de bain : en quoi consiste la norme NF C 15-100 ?

Une salle de bains est classiquement découpée en 3 zones de sécurité obligatoires, définies en fonction de l’espace douche ou de l’espace baignoire de votre salle de bain. Ainsi, une pièce d’eau est découpée en plusieurs volumes par la norme NF C 15-100. Ces 3 zones peuvent comprendre ou non un équipement électrique.

Au sein de chaque volume, une distance est à respecter, de manière stricte, entre la prise électrique et le point d’eau ou l’installation sanitaire (lavabo, douche ou baignoire, voire bidet).

La distance à respecter entre une prise et une installation sanitaire dépend du volume dans lequel l’installation sanitaire se trouve. Dans le cas du lavabo, nous vous référons au volume 2, qui comprend généralement cette installation sanitaire (voir ci-dessous).

Salle de bain, électricité et norme NF C 15-100 : à quoi correspond chaque volume ?

Chaque volume prédéfini par la norme NF C 15-100 ne peut accueillir des équipements électriques. Le volume 0 correspond en effet à l’espace occupé par la douche ou la baignoire. La proximité avec l’eau est de fait immédiate : aucune installation électrique n’est permise.

En ce qui concerne le volume 1, celui-ci correspond à l’espace qui borde le receveur, et qui monte à une hauteur de 2,25 m au-dessus. Dans ce volume, un seul type d’installation électrique est permis dû à la possibilité de projections d’eau. Ainsi, un interrupteur est toléré, ainsi qu’un éclairage très basse tension (sécurité 12V). L’indice de protection de cette installation électrique correspond à l’IPX5.

Il est aussi possible d’installer dans le volume 2 un chauffe-eau instantané ou à accumulation (classe I, relié à la terre).

Le volume 2, lui, correspond aux 60 centimètres qui entourent et bordent le volume 1 (le receveur). La tolérance est plus importante concernant les installations électriques : prise rasoir 20 à 50 Va, éclairage classe II ou très basse tension 12V, sèche-serviette classe II sans liaison terre obligatoire, chauffe-eau instantané ou à accumulation classe I, interrupteur très basse tension sécurité 12V.

Distance entre prise électrique et lavabo : sécurité et volumes

La distance de sécurité à respecter de manière obligatoire entre un lavabo et l’installation d’une prise électrique est donc de 60 centimètres. Ces 60 centimètres correspondent au pourtour du volume 1, qui comprend le receveur de douche ou la baignoire.

Nota : veillez à bien tenir compte de l’indice de protection IPX des éléments électriques que vous souhaitez installer dans ce volume.

ARTICLES LIÉS