Tailler un framboisier : les règles à respecter

tailler un framboisier les règles à respecter

Vous avez cultivé des framboisiers dans votre jardin et ils grandissent convenablement ? Vous savez qu’il est important de tailler vos plantes pour leur assurer une meilleure croissance, mais vous manquez de connaissances sur le sujet pour ce qui est du framboisier ? Vous n’avez pas à vous inquiéter, vous êtes au bon endroit.

Il faut savoir que la taille du framboisier va varier selon qu’il s’agit du framboisier remontant ou du framboisier non remontant. Dans cet article, nous allons vous présenter les règles que vous devez absolument respecter pour bien tailler votre framboisier.

A voir aussi : Pourquoi opter pour une maison en container ?

Présentation générale du framboisier dans notre jardin

Encore appelé « ronce du Mont Ida » ou « rubus idaeus », le framboisier est un arbuste fruitier qui a l’apparence de de ronce épineuse avec un feuillage caduc. C’est un arbuste vivace qui peut atteindre 1,50 à 2 mètres de hauteur même s’il produit plus lorsqu’il est taillé à moins de cette hauteur. Le framboisier produit des fruits une à deux fois l’année entre la saison d’été et l’automne. La framboise qui est le fruit du framboisier est une baie comestible composée de drupes (petites boules) sucrées et juteuses.

Les framboises sont de couleur rouge, dorée ou blanche. Le framboisier est un arbuste que l’on retrouve dans la majorité des jardins et potagers en campagne. Ils sont généralement palissés en haie le long des murs. Le framboisier produit des fleurs qui ont de nombreux bienfaits pour l’écologie, la phytothérapie et la gastronomie. C’est un arbuste qui est relativement facile à cultiver, qui résiste au gel et peut également être cultivé en pot.

Lire également : Comment poser du carrelage aux murs ?

Différences entre framboisier remontant et framboisier non remontant

Il est important de préciser avant de commencer que parler de framboisier remontant ou non remontant n’a rien à voir avec le fait que le framboisier grimpe ou pas.

Le framboisier non remontant encore appelé framboisier unifère ne porte des fruits qu’une seule fois par an sur la même tige. Cela se produit soit à la fin du printemps ou alors au début de l’été. On va procéder au rabattage des tiges lorsqu’elles sont sèches. Les pousses pendant l’été vont se reposer pendant l’hiver afin et produire seulement au prochain printemps.

Le framboisier remontant ou framboisier bifère va produire des fruits deux fois au cours de l’année. D’abord en été et aussi au début de la période d’automne. Donc contrairement au framboisier non remontant, le framboisier va produire encore une seconde fois l’année suivante et sur la même tige toujours pendant la saison d’été.

Importance de la taille du framboisier

Plusieurs raisons justifient le fait de tailler le framboisier, nous pouvons remarquer entre autres que :

S’il n’est pas taillé, le framboisier peut très vite devenir envahissant par ses drageons. Il faut aussi noter que le framboisier est plus productif lorsqu’il est convenablement taillé. Les plants taillés sont généralement plus vigoureux et produisent davantage de fruits l’année suivante ;

tailler un framboisier les règles à respecter

Les rameaux secs du framboisier peuvent causer le pourrissement de la tige et ceci jusque dans les racines. C’est pourquoi, il faut veillez à les couper à ras le sol ;

Lorsque le framboisier est bien taillé, cela permet d’éviter l’apparition des fruits hybrides.

Moment idéal pour effectuer la taille d’un framboisier

Plusieurs périodes sont indiquées pour la taille des framboisiers, et cela dépend de la variété ainsi que du type (non remontant ou remontant).  La taille qui a lieu à la fin du mois d’octobre (taille de formation) est idéale car la majorité des framboisiers ont déjà fructifié. Pour ce qui est des framboisiers remontants, certaines variétés sont tardives et leur fructification se prolongent parfois jusqu’en début novembre.

Dans ce type de cas, il faut procéder à la taille au mois de février (cette taille est considérée comme celle de nettoyage). Pour le framboisier non remontant, la planification de la taille est plus évidente et elle a lieu deux fois l’année en hiver et durant le printemps. Enfin, notez que vous avez besoin d’un sécateur ainsi que des raphias pour attacher en fagots les résidus de tiges sèches.

Démarche à suivre pour réussir la taille d’un framboisier

Taillez un framboisier non remontant

Faites-le à la fin de l’hiver, à 10 cm du sol. Coupez les maigres tiges. Choisissez 10 tiges par mètre et palissez en conséquence.

Taillez un framboisier remontant

Réaliser la taille des framboisiers à la fin de la dernière récolte en réduisant les tiges ayant portées du fruit de 20 à 30 cm. Pour les jeunes pousses, taillez-les de 70 cm environ et faites une taille d’éclaircissement au mois de juin.

Taillez un framboisier après plantation

Attendez au moins 2 ans après la plantation pour procéder à la taille de vos framboisiers. Raccourcissez les plants à 30 cm du sol et faites à nouveau une taille de fructification le printemps venu.

Tailler un framboisier pour le fructifier

Couper les tiges sèches qui ont produit près du sol ainsi que les vertes qui n’ont pas encore fructifié.

Taillez un framboisier trop haut

Lors de la taille, veillez à maintenir le framboisier à une hauteur maximale de 1,50 m et coupez systématiquement tout ce qui dépasse avant la floraison.

ARTICLES LIÉS