L’alphabet arabe est composé de 28 lettres

L’arabe est l’une des langues qui existent depuis l’antiquité. Elle est parlée aujourd’hui par des milliers de millions de personnes. Comprendre couramment cette langue est un grand atout pouvant favoriser l’employabilité et faciliter la communication dans les pays arabes au cours des voyages occasionnels. L’alphabet arabe comprend au total 28 lettres dont l’apprentissage s’avère facile lorsqu’on sait comment s’y prendre.

Les déclinaisons de l’alphabet arabe

Par opposition aux langues dérivées du latin qui se déclinent en consonnes et voyelles, cet alphabet ne comporte rien que des consonnes. Il est uniquement constitué de 28 lettres dont chacune est prononcée indépendamment des autres. En principe, il en comprend 29, mais très souvent les lettres alif ا et hamza ء sont écrits أ sous le nom de « alif ».

A découvrir également : Quels sont les différents moyens de communication ?

Les voyelles dites courtes

À chaque lettre est associé un symbole pour souligner l’existence et la prononciation des voyelles qui n’existent pas à priori. D’abord, la consonne b s’écrit en arabe ب. Ainsi, il faudra y ajouter d’autres signes afin d’obtenir le son voulu.

Par exemple, pour avoir la prononciation ba, il faut représenter une fatha, c’est-à-dire un bout de trait sur la lettre b بَ. De même pour avoir la prononciation bi, il faut représenter une kasra sous la lettre b بِ. Enfin, la prononciation bou s’obtient en mettant une Damma sur la lettre b بِ.

A lire aussi : Quelles sont les prestations d’un ferrailleur professionnel ?

Les voyelles dites longues

Les voyelles longues se diffèrent des précédentes par le style d’écriture. En effet, elles sont souvent disposées verticalement. On distingue :

  • Le alif (ا) qui est toujours mis après une consonne avec une fatha.
  • Le waw (و) qui est toujours mis après une consonne avec une dhamma.
  • Le ya (ي) qui est toujours mis après une consonne avec une kasra.

La maîtrise de la lecture et de l’écriture de cette langue est plutôt aisé, et ce, malgré l’apparence de ses lettres soit complexe.

Les lettres lunaires et les lettres solaires

Les 28 consonnes de l’arabe peuvent se répartir en deux classes. La première est constituée de 14 lettres dites lunaires. La seconde, quant à elle, comprend les 14 lettres restantes qui sont appelées lettres solaires.

Les lettres lunaires

Pour ces catégories de lettres, l’ajout du préfixe  ال (AL) à un mot change ce dernier en un caractère défini. Dans ce sens, la consonne L du préfixe est entièrement prononcée. Les lettres lunaires de l’alphabet arabe sont les suivants :

ح – H

ق – Q

م – M

و – W

خ – KH

ج – J

ب – B

ء – A

ف – F

ي – I

ع – A

غ – R

ه – Ha

Comme indication, l’écriture en arabe se situe à gauche et celle en français est mise à droite.

 Les lettres solaires

À la différence des lettres lunaires, si le terme ال (AL) se place avant une lettre dite solaire, le L ne se prononce plus. Les lettres solaires qui composent l’alphabet arabe sont les suivantes :

ز – Z

ذ – D

ن – N

ص – S

ض – D

ط – T

ل – L

ت – T

ث – T

د – D

ر – R

س – S

ش — CH

Astuces pour assimiler plus vite l’alphabet arabe

Il est vrai qu’au début l’apprentissage de l’alphabet arabe peut paraître compliqué. Cependant, en s’appliquant vraiment et avec un peu de motivation, ça deviendra comme un jeu d’enfant. Il existe de nombreuses options pour apprendre facilement les bases de la langue. À cet effet, vous pourrez suivre des programmes spéciaux de cours à distance.

Si cela est possible, vous pouvez prendre un répétiteur personnel pour accélérer l’assimilation et la maîtrise des notions. Déjà, vous pouvez commencer avec les lettres semblables aux dérivées du latin. Par exemple, on en compte au total 16 dont la prononciation est identique à celle du français.

Par ailleurs, il est important de savoir que l’arabe s’écrit et se lit de droite à gauche, ce qui est différent de la plupart des autres langues. La position des consonnes et leur représentation dans un mot est aussi une chose à laquelle vous devez accorder plus d’attention.

ARTICLES LIÉS