Quel budget pour installer des inserts en bois ?

De par son efficacité et l’esthétique qu’il donne aux salons, l’insert de cheminée rencontre un franc succès. De ce fait, si vous voulez accroître les performances de votre cheminée traditionnelle, vous pouvez y faire recours pour en faire un véritable mode de chauffage. Alors dans l’optique d’installer un insert de cheminée en bois dans votre salon, découvrez à travers le présent article le budget que peut coûter son installation.

Pose de l’insert en bois

L’insert en lui-même sans la pose, coûte en moyenne entre 1000 et 3000 euros, ceci est fonction de beaucoup de paramètres. Le volume, les matériaux utilisés ou encore le nombre de faces vitrées sont autant de paramètres qui peuvent influencer le coût de l’insert. Pour ce qui est du coût de l’installation, il est souvent fonction des fournitures comme l’isolation, l’amenée d’air, le tubage qui est souvent vendu au mètre linéaire et des prestations comme le nettoyage du conduit avec une machine.

A découvrir également : Bkvousecoute : le bon plan Burger King !

 Avant de connaître le prix de la pose, il convient de se demander d’abord si votre cheminée dispose d’un conduit pour l’évacuation de la fumée. Son ouverture étant très coûteuse, les prix de la pose peuvent varier entre 1500 et 2000 euros. Mais si le conduit existait déjà, vous n’auriez qu’à prévoir une somme de moins de 1000 euros. De ce fait, installation comprise, prévoyez entre 2000 et 2500 au moins pour la réalisation de la pose de votre insert de cheminée en bois. Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce lien https://www.flammesdumonde.com/prestations/insert-a-bois-clermont-ferrand.

Tubage du conduit

Dans la plupart des cas, le conduit de la cheminée doit être tubé donc une dépense à prendre en compte. Pour ce tubage en inox il faut prévoir entre 500 et 1000 euros. Son prix final va dépendre de la longueur de votre conduit et du type de tube, rigide ou flexible. Mais il faut noter que plusieurs autres dépenses peuvent agir sur le prix du conduit.

A lire en complément : Astuces pour aménager votre bureau à domicile

 Il faut prendre en compte les autres dépenses comme le combustible, le ramonage qui est obligatoire et peut coûter entre 150 et 200 euros. Ensuite si vous n’avez pas de kit d’entretien comme les gants, un seau, une pelle, et bien d’autres nécessaires, vous devez prévoir peut-être moins de 100 euros. Mais pour garantir votre sécurité dans l’installation de l’insert cheminée, il faut faire appel à un professionnel expérimenté. Celui-ci effectuera les travaux avec son matériel et vous n’aurez donc pas à acheter le matériel d’entretien et donc une charge à enlever du budget.

Frais annexes à prévoir pour l’installation d’un insert en bois

Au-delà des frais liés à l’installation de l’insert cheminée, il ne faut pas négliger certains frais annexes qui peuvent avoir un impact significatif sur le budget. Tout d’abord, si vous n’avez pas déjà une cheminée existante dans votre maison, il faudra peut-être faire des travaux supplémentaires pour la création du conduit. Par exemple, si vous habitez une vieille maison ou un appartement sans conduits de fumée préexistants, il sera nécessaire d’en créer un en faisant appel à des professionnels spécialisés qui vont certainement facturer cette prestation selon vos besoins.

Vient le coût énergétique lié au choix du combustible utilisé pour alimenter votre foyer et chauffer votre maison. Si vous optez pour le bois de chauffage, par exemple, comptez environ entre 60 et 80 euros/m³ selon la région et la qualité du bois que vous achetez. Si en revanche, ce sont plutôt les granulés de bois (ou pellets) qui correspondent mieux à vos attentes, sachez qu’il faudra débourser environ entre 250 et 300 euros/tonne avec une consommation annuelle moyenne comprise entre deux et quatre tonnes.

Le dernier point, mais non le moindre, concerne les différents accessoires obligatoires tels que le pare-feu indispensable pour éviter tout risque d’incendie dans votre salon, la grille anti-boulettes disponible pour protéger contre les projections intempestives, le tapis ignifugé qui est fortement recommandé pour protéger le sol contre les éventuels débordements et enfin le détecteur de fumée obligatoire qui peut coûter entre 20 et 50 euros. Toutes ces dépenses annexes doivent être prises en compte dans votre budget global pour l’installation d’un insert cheminée.

Économies à réaliser grâce à l’installation d’un insert en bois

Si l’installation d’un insert en bois peut représenter un certain coût, pensez à bien souligner qu’elle peut aussi vous permettre de réaliser des économies significatives sur le long terme. Effectivement, cet équipement offre une alternative plus écologique et économique aux modes de chauffage traditionnels tels que les radiateurs électriques ou les chaudières à gaz.

Le principal avantage de l’utilisation d’un insert cheminée est sans nul doute sa capacité à chauffer votre maison avec une source d’énergie renouvelable qui ne requiert pas de raccordement au réseau électrique. Concrètement, cela signifie que vous pouvez chauffer votre salon tout en réduisant considérablement votre facture énergétique mensuelle.

Pensez à bien noter que le bois étant moins cher que l’électricité ou le gaz naturel, l’installation d’un insert cheminée peut s’avérer être une solution rentable pour les personnes souhaitant faire des économies sur leur facture. Par exemple, si vous avez un budget moyen annuel compris entre 1 200 et 1 500 euros pour vos dépenses énergétiques actuelles, envisager la mise en place d’un insert cheminée pourrait vous permettre de diminuer cette somme jusqu’à environ 30 % par an.

Au-delà des avantages financiers liés à la baisse du coût global du chauffage dans votre foyer grâce à l’utilisation du bois comme combustible principal, il y a aussi des bénéfices environnementaux indéniables associés aux inserts en bois. Les granulés sont souvent fabriqués à partir de déchets de bois et sont donc considérés comme une source d’énergie renouvelable. Cela signifie que l’utilisation d’un insert en bois réduit votre empreinte carbone globale, ce qui est bénéfique pour la planète.

Malgré les coûts initiaux associés à l’installation d’un insert cheminée, pensez à bien vous rappeler que cet équipement offre des avantages économiques et environnementaux significatifs sur le long terme. En investissant dans un insert cheminée, vous pouvez non seulement chauffer votre maison avec une source d’énergie plus écologique mais aussi réaliser des économies substantielles sur vos factures énergétiques mensuelles.

ARTICLES LIÉS